Zombie, Zomba ! Raid is Dead !

Interview « Illustrateur » : Simone Garizio

L’interview et la traduction ont été réalisés par XofMdS.

Simone Garizio est le dessinateur de l’histoire des origines de Doug.

02/07/2020 (oui, j’ai pratiquement 2 ans de retard !):
1/ As-tu une question que je pourrais poser aux autres membres du projet CMON Comics ?

Si je pense à quelque chose, je te le dis.

2/ Comment ça, « Je ne peux pas dessiner 100 zombies dans cette vignette » ? C’est dans le script !!!

C’est marrant de dessiner 100 zombies ! Tu imagines ? Comme des sardines en boîte.

3/ Quelle est la chose que vous détestez le plus dessiner/écrire ?

En fait, il n’y a pas grand-chose que je n’aime pas dessiner, seulement 2… mais ces deux choses sont partout !
Immeubles/maisons et véhicules, ils sont si ennuyants !

4/ Serait-il possible d’en avoir un exemple ?

ARGH… probablement oui !

5/ Quel est ton jeu de plateau favori ? A défaut, quel jeu vidéo ? Quel jeu de rôle ?

De tous les jeux de plateau auxquels j’ai joué, Zombicide est le meilleur, parce que j’aime vraiment les jeux coopératifs. 😉
Quant aux jeux vidéos… je pense que le meilleur est… Skyrim !

6/ Pouvez-vous me confirmer que dessiner des zombies n’est pas réservé aux fous ?

Je ne peux pas infirmer cela ! 😀

7/ Tout d’abord, quelle est ta référence de culture populaire absolue ? Et celle spécifique aux univers zombies ?

Si j’avais à décider du centre de ma culture pop, probablement Gurren Lagann, pour différentes raisons. Il vient de mon enfance ; j’adore les robots et j’adore vraiment l’état d’esprit que cet anime transmet.
Coté Zombie, je peux en nommer 2, « Je Suis Une Légende » (le roman) et « Shaun Of The Dead ».


8/ Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Salut à tout le monde, je m’appelle Simon et j’aime ce métier parce qu’il est devenu un moyen de communiquer avec vous, dans le genre « Hé ! Ceci me représente ! » car les mots ont des limites et j’ai besoin d’exprimer ce que je ressens en moi.

9/ Quel(s) genre(s) de jeu aimes-tu ? Jouais-tu à Zombicide avant de travailler dessus ?

Dans ma vie, jeux et jeux vidéos sont toujours très présents, et j’aime chacun de leurs genres. Le plus important est que le jeu m’amuse, d’où ma préférence pour les jeux coopératifs, et Zombicide parmi ceux-là !
Oui, j’ai joué Zombicide par le passé, et j’ai encore les 3 premières extensions.

10/ Quel univers, de façon générale, est ton préféré pour stimuler ton imagination ?

Généralement je mets des bandes originales de film ou spécifiquement de la musique de méditation si je dois créer et imaginer les pages ou les personnages ; et si je dois encrer ou colorer les pages, j’écoute du rock ou une série Netflix ou des vidéos Youtube.

11/ Quel genre d’histoire, d’univers te plait le plus?

Puisque je dois être honnête, il n’y a aucune histoire en particulier qui guide ma créativité, mais ce sont les petits détails, que je recherche dans chaque histoire et que je lis, qui me donnent des idées.
Parfois même la bonne phrase au bon moment suffit.

12/ Comment en es-tu venu à travailler pour CMON ? Que fais-tu pour (ou avec) eux ?

Je travaillais avec Luca Enoch et Stefano Vietti pour des BD italiennes, Dragonero Adventure, après quoi ils m’ont mis sur ce projet.
Merci à eux.
Sur Zombicide, j’ai géré l’histoire de Doug, oui, parfois je l’ai joué.

13/ Quel a été ton premier truc dessiné pour Zombicide ? Est-il possible d’avoir un aperçu, pour illustrer le présent article ?

Je ne sais pas si tu prends en compte les tests que j’ai fait pour Zombicide. J’ai fait deux études, une Amy et un Zombie. Je crois que tu peux les voir ! Je vais demander aux boss.

14/ Quelles directives donne Guillotine Games/CMON ? Quelle liberté as-tu avec les comics Zombicide ? Quelle différence avec tes autres œuvres comics ?

C’est en général pareil que les précédents, à la différence du découpage et de la taille des pages.

15/ Peux-tu nous décrire ton procédé créatif sur les comics Zombicide ?

En fait, c’était très simple, je commence par croquer toutes les pages d’abord, après quoi je fais l’encrage (le tout étant digital).
Le plus long et le plus difficile était pour moi de faire tous ces bureaux… c’est tellement ennuyeux de dessiner les immeubles des humains !
Mais quand les zombies arrivent, ils commencent par tout casser… et… là… le fun commence.

16/ Un élément Zombicide dont tu es responsable et fier ? Finira-t-il dans le jeu ?

Pour le comics Zombicide, je n’ai pas eu à utiliser ma créativité, parce que les zombies, au final, sont des gens, tout cassés avec des morsures et des blessures ici et là.
La seule chose que j’ai introduite est le personnage de mon comic transformé en zombies.

17/ Laquelle de tes œuvres est ta préférée (sans joker « impossible de choisir ») ?

En terme de travaux publiés, Zombicide sans hésiter ! Mais sans tenir compte de la publication, je dois bien dire mon comics, Archaic.

18/ Serait-il possible d’avoir une de tes illustrations de ce comics Archaic ?

Bien sûr ! C’est un plaisir.


19/ Est-il ce héros que tu as zombifié ? En aurais-tu un croquis ?

Oui, il est le protagoniste de l’histoire, et tu peux le voir dans l’ascenseur quand les zombies apparaissent !
Pour le croquis je dois avoir l’aval de CMON. Je ne peux pas le montrer avant que le comics ne sorte.


20/ Comment décrirais-tu l’un de tes jours au travail typique ? Une semaine typique ?

D’habitude je commence à travailler à 9h du matin, et j’essaie de faire plus de pauses en matinée pour relâcher mon dos et mes épaules.
C’est le matin que j’essaie d’avancer sur le gros du travail, et sur les planches les plus complexes, pour me laisser les trucs rapides à faire l’après-midi.
Je termine vers 16h30.

21/ As-tu en ce moment un quelconque projet Zombicide secret en cours ?

Pas en ce moment.

22/ Quel sorte de Survivant serais-tu ?

Je pense que je serais l’un des premiers à mourir ! Ha ha ha… non, vraiment !
C’est vrai que les dessinateurs et les scénaristes parlent de personnages héroïques et courageux qui survivent aux évènements… mais dans ce genre de réalité il n’y a pas de place pour les gens sensibles comme des artistes de bandes-dessinées !

23/ As-tu entendu parler de notre communauté française de fans de Zombicide ?

Non, désolé, mais j’espère apprendre à vous connaître mieux !

Avatar photo

A propos XofMdS

Lanceur de disque, prophète du codex, et gardien de la paix avant tout.

Articles similaires
  • CMON Comics – Bandes dessinées 2022-12-07 : Enfin, CMON a partagé le visuel du dernier comics proposé vendredi : Zombicide: Invader – Playing Prometheus, ainsi qu’une vidéo présentant cette campagne de précommandes. 2022-12-06 : CMON vient d’annoncer que les précommandes démarreront le vendredi 9 décembre 2022. 2022-12-05 : CMON communique aujourd’hui sur les figurines du comics Android – Run the [...]
  • Interview « VP de la Production » : G... L’interview et la traduction ont été réalisés par XofMdS. Guilherme Goulart est Vice-Président de la Production chez CMON. 2022-11-08 : 1/ Quelle est ta référence de culture populaire absolue ? Et celle spécifique aux univers zombies (si différente) ? Je suis un grand fan de littérature fantastique classique et de science-fiction : Le Seigneur Des Anneaux, [...]
  • Mission WM26 : A Quiet Place Things are oddly quiet here, but quiet places mean more supplies for us. But there’s a horde of zombies waiting for us, and we need to be as quiet as possible to get out! Amazingly, the streets on this side of town are strangely quiet and deserted. It looks like all this zombie apocalypse madness [...]
  • Interview « Éditrice » : Gwendolyn Ni... L’interview et la traduction ont été réalisés par XofMdS. Gwendolyn Nix est l’éditrice des romans Zombicide chez Aconyte Books. 19/09/2022 : 1/ Quelle est ta référence de culture populaire absolue ? Et celle spécifique aux univers zombies (si différente) ? J’ai la sensation que cette question va me dater – vas-tu consulter les cernes du tronc de [...]
  • Zombicide: Army of the Dead 2022-11-27 : Il aura fallu plus d’1 an pour avoir des nouvelles du projet, mais sa référence est apparue dans plusieurs sites étrangers. La sortie est prévu en milieu d’année 2023 pour un tarif boutique autour des 200 dollars australien, soit environ 120€ au moment de la rédaction de ces lignes. Army of the Dead: [...]

1 Commentaire

  1. RhiNo RhiNo
    03/02/2022    

    Excellent !!!
    Merci Xof & Msieur Garizio !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives