Zombie, Zomba ! Raid is Dead !

Interview « Illustrateur » : Riccardo Crosa

L’interview et la traduction ont été réalisés par XofMdS.

Riccardo Crosa est le dessinateur de l’histoire des origines de Josh.

23/06/2020 :
1/ As-tu une question que je pourrais poser aux autres membres du projet CMON Comics ?

Quel jeu de société vous aimez le plus? Si vous n’avez pas de jeu de société… quel jeu vidéo ? Quel jeu de rôle ?

2/ « Pouvez-vous me confirmer que dessiner des zombies n’est pas réservé aux fous ? »

Dessiner des histoires de zombies n’est pas réservé aux fous, mais être un peu fou aide.

3/ Tout d’abord, quelle est ta référence de culture populaire absolue ? Et celle spécifique aux univers zombies ?

Je suis un fan du genre fantastique dans sa globalité, que ce soit le cinéma, la BD, le jeu ou la musique. J’ai grandi au milieu des films d’horreur et de science-fiction uniquement parce que les films de fantasy ne se produisaient pas beaucoup… Il est donc très difficile d’en choisir un. Mais si je dois en citer un parmi tous, je dirais les livres du Seigneur des Anneaux et leurs films respectifs, même si je me souviens parfaitement de la première fois que j’ai vu Star Wars au cinéma en 1978. Ma vie après cet après-midi n’a plus été la même. Difficile d’expliquer de nos jours ce qu’était ce film pour notre génération.
Pour l’univers zombie, je dirais ici aussi les bases… les films de Romero, sans hésitation… Je préfère les zombies lents et boiteux à ceux qui courent.

4/ Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis auteur, dessinateur et illustrateur

5/ Quel genres de jeu aimes-tu ? Jouais-tu à Zombicide avant de travailler dessus ?

Je suis un joueur acharné, comme je l’ai dit. Je pense que jouer est bon pour l’âme, que ce soit un jeu vidéo, un jeu de rôle ou un jeu de plateau.
En tant que membre d’une entreprise qui produit des jeux de société, j’ai l’habitude d’en essayer beaucoup de différents types, mais j’aime surtout les collaboratifs et les narratifs (venant des jeux de rôle, c’était inévitable). Bien sûr que j’ai joué au Zombicide, quelle question ! J’ai même souscrit.

6/ As-tu une anecdote liée à une partie de Zombicide dont tu nous ferais part ?

Il m’est arrivé souvent de perdre mal ou de gagner à la dernière seconde de jeu, mais je ne me souviens pas d’une anecdote en particulier…

7/ Quelle est ta branche Zombicide préférée pour stimuler ton imagination ?

J’aime les jeux qui stimulent la narration, et Zombicide est parfait pour ça, je peux dire… C’est très cinématographique pour ça. Ça donne des frissons de voir la horde de zombies grandir de minute en minute. Cependant, un des côtés que je préfère dans le jeu est la structure de scénarios, toujours très stimulant. Entre le fantasy et le moderne, je préfère Black Plague, cependant.

8/ Quel fut la première chose pour Zombicide que tu as dessiné ?

Pour Zombicide en particulier, j’ai créé une commission il y a des années (22/08/2013), sur Doug armé d’une poêle qui sauve Wanda de certains zombies. La chaîne youtube Watch It Played me l’avait commandée.

9/ Comment en es-tu venu à travailler pour CMON ? Que fais-tu pour (ou avec) eux ?

Je connais David Preti (directeur et fondateur de CMON) depuis très longtemps, et nous nous voyons souvent en festival. Je sais aussi qu’il aime les comics et les jeux de plateau, et dès que j’ai su qu’il allait essayer d’adapter ses propriétés intellectuelles en BD, Je lui ai proposé de coopérer car je connaissais les bonnes personnes pour la production. J’ai fait l’intermédiaire entre Stefano Vietti et Luca Enoch, des écrivains avec qui je travaille depuis des années en Italie pour Dragonero (Sergio Bonelli Editore) et puis nous avons choisi sur quels projets nous concentrer. J’ai travaillé sur Chtulhu May Die et Zombicide, deux de mes jeux préférés de CMON.

10/ Quelles directives donne Guillotine Games/CMON ? Quelle liberté as-tu avec les comics Zombicide ? Quelle différence avec tes autres œuvres comics ?

Ce fut un travail de synergie entre le roman graphique et le jeu de plateau. Nous avons eu la liberté de créer des histoires et des personnages originaux, qui ont ensuite été intégrés dans les différents jeux avec des miniatures, des cartes et des scénarios créés spécialement pour le Kickstarter qui a lancé le projet. Mais nous avons essayé de maintenir une fidélité à l’univers de référence, nous savons combien il est important pour les fans de jeu de plateau. Nous voulions que notre projet soit un hommage surtout pour eux, qu’ils puissent se reconnaître dans les aventures de nos personnages. Nous avons également inséré des situations et des personnages du jeu dans les histoires, parfois comme caméo d’autres fois comme des figures plus importantes.

11/ Peux-tu nous décrire ton procédé créatif sur les comics Zombicide ?

La réalité n’est pas différente de toutes les autres fois où je fais des fumetti ou des bandes-dessinées. Je reçois le scénario et je le prépare rapidement avec des croquis et des storyboards très petits, en essayant d’étudier le découpage et l’articulation de la planche. Le tout est fait très rapidement. Puis je passe à l’étape du crayon plus défini, en utilisant le storyboard comme référence. Dans ce travail particulier, je me suis fait aider par un dessinateur pour l’encre de chine, Simone Paoloni. C’est la première fois que je peux me concentrer sur les crayons, une nouvelle expérience.

12/ Un élément Zombicide dont tu es responsable et fier ? Finira-t-il dans le jeu ?

Pour Zombicide, j’ai réalisé l’histoire de l’origine de l’un de mes personnages préférés du jeu, avec lequel j’ai souvent joué… Josh. Il ne finira pas dans le jeu, mais ce fut un plaisir de le dessiner! Ce dessin que je t’ai envoyé est le premier sketch que j’ai fait pour l’histoire de Josh. Personne ne l’a encore vu, vous êtes les premiers à le publier. C’est un cadeau pour la communauté !

13/ Laquelle de tes œuvres est ta préférée (sans joker « impossible de choisir ») ?

Difficile à choisir… Normalement la dernière que j’ai finie est la plus représentative de mon travail, donc je te dirais celle sur Chtulhu : Death May Die. Mais je ferais du tort à toutes les autres… En tant qu’amoureux de la littérature pour les garçons, j’ai aimé travailler sur Dragonero Adventures qui est une version pour les garçons de la série fantasy pour adultes. Je pense qu’elle a été éditée en France par Claire De Lune.

14/ Comment décrirais-tu l’un de tes jours au travail typique ? Une semaine typique ?

Je suis un de ces auteurs qui aime travailler de jour, donc je me lève tôt, je sors le chien, et puis je termine dans le studio pour dessiner avec la radio à fort volume. Malheureusement, il n’y a pas beaucoup plus à dire… sinon que je passe souvent au studio pendant le week-end… mais ce n’est pas si pesant si vous faites un travail que vous aimez…

15/ As-tu en ce moment un quelconque projet Zombicide secret en cours ?

Oui, mais étant un projet secret je ne peux pas en parler…

16/ Tout ceux avec un lien avec Dragonero nous répondent la même chose. Entre Dragonero d’un côté et Black Plague de l’autre, la connexion semble évidente…

Je ne pense pas qu’il y aura un croisement entre Dragonero et Black Plague… Mais vu le succès du Kickstarter, peut-être qu’on aura un CMON volume 2…

17/ Quel sorte de Survivant serais-tu ?

Un de ceux morts, probablement… Je ne pense pas avoir le sang-froid nécessaire pour faire face à un troupeau de zombies en vrai… C’est mieux de lire ou de jouer des histoires comme ça que de les vivre.

18/ As-tu entendu parler de notre communauté française de fans de Zombicide ?

Non, mais on a des fans de Zombicide en Italie !

Eren Histarion

A propos Eren Histarion

Eren Histarion : L'esprit créateur de l'équipe du Fan Site

Articles similaires
  • Zombicide : Night of the Living Dead 2020/08/03 : FunForge annonce sur Facebook la sortie de la boite en France pour la fin de l’année 2020. 2019/12/10 21h00 : Lancement de la campagne Kickstarter de Night of the Living Dead, avec un palier unique à $80, mais aussi, pour la première fois, la possibilité d’avoir la VF du jeu directement pendant cette [...]
  • Quête B18 : Naevok le Nécromancien Un nécromancien orque sème le chaos dans la petite bourgade de Zaragon. Il est presque invincible et notre seul moyen de la vaincre consiste à rassembler les différents ingrédients de la potion qui annule son sortilège de protection. 31/01/2020 : Retrouvez la 18ème Quête écrite par Guillotine Games. Naevok le Nécromancien est une quête pour [...]
  • Mission A44 : Bob’s Campaign 3/3 R... Ok, Things are looking good. We rescued Bob and his family. Now we just need to get back to base. The bad part? We are now surrounded by zombies. Even worse? Bob is one of them. Yep, he died. Sorry Bob! We had to stop and rest… However, we were awakened by the sound of [...]
  • Zombicide Chronicles, le Jeu de Rôle 30/07/2020 : La réorientation d’Edge Entertainment France en Edge Studio, branche RPG d’Asmodée laisse indiquer qu’il s’occuperont de la localisation française du jeu de rôle. 15/10/2019 : CMON a diffusé une vidéo sur Youtube de Francesco Nepitello décrivant un peu plus Zombicide Chronicles. On y apprend que le jeu proposera 12 Survivants prétirés, qu’il utilisera [...]
  • Mission A43 : Bob’s Campaign 2/3 R... Bob is with you, but he asks your help to rescue his wife and daughter who are trapped in a nearby building. Well, since you shut down the transformer in part 1, that means you have to do that in the dark. Weakened by his wounds, Bob asked you for a favour which you agreed [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives