Zombie, Zomba ! Raid is Dead !

Interview « Sculpteur » : Alban Gungiah

L’interview et la traduction ont été réalisés par XofMdS.

Alban Gungiah est Artiste 3D chez CMON.

2023-04-27 :
1/ Quelle est ta référence de culture populaire absolue ? Et celle spécifique aux univers zombies (si différente) ?

Les mangas, la pop culture japonaise, les classiques actuels comme anciens (Dragon Ball, Berserk, Ken le Survivant, GTO, One Piece, etc) pour n’en citer que quelques-uns. Les films américains des années 80-90 tels que Rocky, Rambo, Terminator, etc. J’ai grandi avec Stallone, Schwarzenegger et toute cette culture des blockbusters américains que ça soit films d’actions ou comédies. En termes de zombie, je dirais Evil Dead qui est un classique, Planète Terreur, The Walking Dead ou encore Zombieland pour passer sur une partie plus comédie.

2/ Comment quelqu’un de si jeune peut avoir ces références des années 80/90 ?

Mon père est un fan absolu de films américains. Jeune, il allait au cinéma voir les sorties des films cités plus haut et des années plus tard, je pense qu’il a voulu me transmettre sa culture cinématographique. Donc tout naturellement, j’ai commencé à aimer et j’ai grandi avec ses classiques.

3/ Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Alban Gungiah. J’ai 26 ans et je vis actuellement aux Pays-Bas à Amsterdam depuis près d’un an mais je suis originaire de Paris. J’adore les arts martiaux : je suis ceinture noire de Jiu-Jitsu Japonais et je viens tout juste de commencer le Jiu-Jitsu Brésilien. J’adore dessiner et peindre, que ça soit des tableaux ou des miniatures. Je suis également un grand Sneakerhead et ma paire préférée est la Air Jordan 1 A Ma Manière!


4/ Quels genres de jeu aimes-tu ? Joues-tu à Zombicide ?

J’aime beaucoup les jeux vidéo en solo comme God of War, Horizon, The Last of Us, Final Fantasy, mais aussi Fifa (on n’est pas parfait hahaha). J’aime beaucoup les jeux de figurines : Warhammer 40K, Warmachine et Confrontation. Je n’ai jamais eu l’occasion de jouer à Zombicide pour le moment mais je me prépare pour White Death ! Le seul jeu de chez CMON auquel j’ai pu jouer était Rising Sun.

5/ Comment en es-tu venu à travailler pour CMON ? Que fais-tu pour (ou avec) eux ?

Petit, j’ai pu rencontrer David Preti (actuel COO de CMON) lorsqu’il vivait à Paris. Il m’a alors initié aux jeux de figurines (AT43 et Confrontation) lorsque Rackham existait encore. Quelques années plus tard, en cherchant ce que je voulais faire comme métier, je me suis tout naturellement dirigé vers les métiers d’art qui touchent au numérique. Des années plus tard après avoir fait un cursus dans le Game Art chez New3dge (Paris 15éme), j’ai eu la chance de pouvoir intégrer l’entreprise. Aujourd’hui, je suis Artiste 3D et assistant ingénieur pour CMON.


6/ Quelles directives donne Guillotine Games/CMON ? Quelle liberté as-tu avec les sculptures Zombicide ?

CMON m’affecte sur différents projets de personnages : j’ai un concept et je le concrétise. Les libertés sont assez vastes tant que je fasse en sorte que le rendu fit avec le concept donné. Cependant, je dois m’assurer (en partenariat avec l’équipe ingénierie) que la sculpture puisse être produite, mais aussi harmonieuse et adéquate pour le jeu.

7/ Peux-tu nous décrire ton procédé créatif sur les sculptures Zombicide ?

Je commence toujours par m’inspirer en créant une sorte de mood-board avec le concept et des figurines déjà produites. Ensuite, je peux commencer à poser les pièces petit à petit tout en mettant la future figurine en pose. Je sculpte grossièrement pour dégager une silhouette ressemblante puis je fais valider l’ébauche par mon manager pour être sûr d’être sur la bonne voie et dans l’optique d’avoir l’avis d’un œil autre que le mien. Une fois validation, je rentre dans les détails pièce par pièce jusqu’à concrétiser la figurine.

8/ Tu aurais un scan d’un de ces mood boards ?

J’utilise PureRef pour entreposer mes images et screens, secret professionnel !

9/ Y a-t-il une influence des règles sur la sculpture, ou l’inverse ?

Hormis des règles pour la production (c’est à dire la taille, le style, les épaisseurs, etc), pas vraiment. Juste de faire en sorte que notre personnage s’intègre bien à l’univers du jeu ainsi qu’à la production des figurines.

10/ Quel a été ton premier truc sculpté pour Zombicide ?

Ma première a été Cristina Scabbia de Lacuna Coil pour le KS de White Death.

11/ Combien de temps à l’avance une pièce est-elle commandée ? Combien de temps te faut-il pour sculpter une figurine ?

Je ne peux malheureusement pas répondre à cette question.

12/ Y a-t-il des pièces Zombicide sculptées, mais non utilisées ?

Pour l’instant, toutes les pièces que j’ai créées sont utilisées et/ou pas encore annoncées : stay connected !

13/ Des projets Zombicide top secrets en cours ?

Difficile de répondre à cette question, je ne le sais pas moi-même !

14/ Comment ça, tu ne sais pas ? Peux-tu préciser comment cela se peut-il ?

Hahaha ! Comme dans toutes grandes entreprises, on ne peut pas être tenu au courant de tous les projets top secrets ou sensibles.

15/ Trouves-tu du temps pour sculpter pour toi ?

Le temps libre que j’ai, je le passe plutôt à dessiner ou peindre pour sortir un peu de cet univers.

16/ Y a-t-il quelque chose que tu redoutes de sculpter ? A l’inverse quelque chose que tu adores sculpter ?

Les pierres. Un véritable enfer haha ! Et pour être vraiment plus précis, tout ce qui relève du décor. J’aime vraiment sculpter des personnages, quels qu’ils soient.

17/ Un élément Zombicide dont tu es responsable et fier ?

Sans hésiter, la panthère Kurokage-Maru (dessinée par Jérémy Masson et colorisée par Giorgia Lanza) parce que j’ai adoré le concept et c’est l’une des pièces que j’ai sculpté le plus vite !

18/ Laquelle de tes œuvres est ta préférée (sans joker « impossible de choisir ») ?

Je dirais mon sculpté de Brandi, d’après le concept de Wu Shenyou. Mais si je devais choisir en physique et non en numérique, ce serait ma peinture à l’huile dont je suis le plus fier; peinture tirée du jeu Rag’narok réalisé durant mes années d’études (visible sur mon Artstation).


19/ Ta pièce Zombicide emblématique ?

Ça va paraitre assez drôle, mais c’est Billie du Zombicide 2nd Edition. C’est la première figurine que j’ai dû copier depuis le concept 2d (de Dany Orizio) pour mon Art-test afin d’intégrer CMON, donc je nourris une affection toute particulière pour elle.

20/ Comment décrirais-tu l’un de tes jours au travail typique ? Une semaine typique ?

Tout commence avec une bonne tasse de café et un pain au chocolat que je ne finis jamais. J’allume mon ordinateur, je vérifie mes mails et les avancées du Kickstarter en cours puisque c’est mon tout premier (je suis donc super enthousiaste !). Je lance mon logiciel et je sculpte jusqu’à ma pause déjeuner. Après une bonne heure, je reprends et call mon manager pour un petit catch-up. Puis je poursuis jusqu’en fin de journée. C’est un travail plutôt flexible et j’ai la chance de pouvoir définir mes horaires de travail tant que le travail est fourni. Parfois il se peut que j’aie des urgences ou que je doive travailler sur plusieurs projets en même temps ce qui est plutôt cool et excitant.

21/ Quel sorte de Survivant serais-tu ?

Un survivant muni d’un katana et d’une armure de Samouraï ; et avec une paire de Nike aux pieds ! Étant de nature protectrice, je serais celui qui ferait l’ultime sacrifice pour sauver ceux qu’il aime.

22/ As-tu entendu parler de notre communauté française de fans de Zombicide ?

En toute honnêteté, je ne le connaissais pas avant d’être contacté pour cette interview mais en ayant fait mes recherches j’ai été vraiment impressionné de voir la qualité de ce site et la grandeur de cette communauté. Keep up the good work! 🙂

23/ Un mot pour la fin ?

Un grand merci Christophe ! Je suis très fier d’avoir pu participer à ma première interview en tant qu’artiste. 🙂 Il y a eu beaucoup de chemin parcouru et avoir cette opportunité me montre que mon travail a payé. Je suis impatient de voir la sortie totale du jeu pour que la communauté de Zombicide puisse se lancer dans de nouveaux périples. D’ici là, stay frosty!

Avatar photo

A propos XofMdS

Lanceur de disque, prophète du codex, et gardien de la paix avant tout.

Articles similaires
  • Web Mission E8 : Bring out your dead A mysterious affliction sweeps through the quaint town, turning it into a real-life thriller by claiming the lives of the townsfolk. The mayor’s quick fix of dumping the corpses into a cart takes a turn when one of them decides it’s not ready for its final resting place… We must get rid of that cart [...]
  • Mission WM35 : The annoying Parrot Survivors found a very annoying (but very cute) parrot and now feel compelled to save it. The parrot, however, seems to have a death wish and keeps attracting more zombies. Can they get out? From time to time, we’ll find ourselves in a rich neighborhood with all kinds of bizzare things left behind, hidden in [...]
  • Ravage #26 2024-04-28 : Le 26ème numéro du magasine Ravage contient une triple dose de Zombicide : p24-27 : une présentation de Marvel Zombies, par Manu Grisel. p28-29 : un article sur Rio Z Janeiro, par R-one Chaffiot. p32-34 : une découverte de Army of the Dead, par Clara « Asa » [...]
  • Quête B55 : Desecrated Church In this his is a 2-player Quest, Ann and Clovis seek refuge in an abandoned church, only to learn that it was defiled by a curse. Faith was the strongest thing they had left in their arsenal. Let’s purify this church! What was supposed to be a brisk trek through the woods turned into a [...]
  • Mindwork Studio 2024-04-25 : Piffo, de Mindwork Studio, a partagé un code promo de 20% valable jusqu’à la fin du mois d’avril : KLOM20 2024-04-18 : Mindwork Studio a mis en précommande et pour seulement 72h, la figurine de Klom, qui mesure 13 cm pour 500g de résine, le tout pour environ 170€ et 500 exemplaires uniquement. [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives