Zombie, Zomba ! Raid is Dead !

Gaël

Gaël est un survivant de notre collection Réveillon 2012-2013, créée pour remercier les participants à cette soirée de leur implication à la réussite de celle-ci. Ces survivants n’ont pas vocation à être parfaitement équilibrés, mais à refléter à la fois une part de la personnalité et une part du costume des joueurs dont ils sont inspirés.

Le graphisme est réalisé par PöCöm, l’équilibre des compétences, par moi-même, et les textes par les joueurs.

Copyright PöCöm

Copyright PöCöm

J + 12 après la contamination
Gaël n’est pas foncièrement colérique et prompt à l’emportement, non.
Il est juste pragmatique et il aime la discipline
Mais bordel de merde, qui a foutu des légumes dans le bac à bière !! Un frigo en déliquescence et c’est le début de l’anarchie. Il vous enseigne ça à l’académie des officiers…
… Bon, encore faut-il avoir fait l’armée et étudié les bouquins sur l’art de diriger, les tactiques en milieu hostile et j’en passe.
Toutefois, à sa décharge, Il est vrai par contre et c’est à noter, que depuis qu’il avait lu l’art de la guerre pour les femmes, un bouquin trônant dans les chiottes du rez-de-chaussée depuis quelques mois, Gaël se sentait l’âme d’un chef.

Ça faisait maintenant 48 heures que le dernier bipède nécrophage avait tenté de pénétrer leur place forte, leur QG. Résultat, le doux bruit de Peggy, sa tronçonneuse thermique, lui manquait sérieusement.
Pour tuer le temps, il s’adonnait à la musculation et à l’ingurgitation raisonnée d’un savant cocktail de houblon et de sel minéraux. Faut avouer que tomber sur un camion rempli de palettes de binouses Heineken était une chance qu’il fallait exploiter. Et pis c’était un juste retour des choses son propriétaire étant maintenant adepte du suçage de cerveau… enfin était.
Bref.
Gaël : QUI A FOUTU DES LEGUMES DANS MON BAC A BIERE !!! Hurle t’il dans la maison à qui peut l’entendre.
Voix qui vient de là-haut :
C’EST ISA !!!
Gaël en fermant les yeux que pouvait-il répondre de plus que : OK, MERCI…
Il sourit.
Sa femme. Pour le meilleur et pour le pire. Ah putain, monde de merde…

Note de l’auteur :  Ceci est une œuvre de fiction. Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé serait totalement fortuite.


Zombifiez, partagez !
    Filendreux

    A propos Filendreux

    Filendreux : L'esprit créatif de l'équipe du Fan Site.

    Articles similaires
    • Quête B11 : Aqua Maledicta Upon entering the city of Dornwich*, we immediately noticed the eerie silence, strange even for an infected town with sealed doors. Stranger still, animal bodies litter every corner, untouched by scavengers. Upon examination, we figured they got poisoned. Baldric was the first to understand when he saw a strangely armored zombie guarding a well: Dornwich’s [...]
    • Mission A18 : La Chasse au Père Noël Voilà, Noël, c’est fini. C’était triste, glauque et le gâteau était trop cuit. On a décidé de relever la tête pour contrer ce blues d’après Noël qui menace de nous faire tous sombrer. Faut qu’on règle nos comptes avec ce Noël pourri. Il se trouve qu’assez loin d’ici, on connaît un Mall plein à craquer [...]
    • Quête B10 : Bulls On Parade The brave people we rescued* told us that they were spared for their special skills. Their captors were taking them to the town of Dornwich to serve « the Usurer », a rich and respected figure among the necromancers. Dornwich fell long ago and became an outpost for our enemies. Some heroes tried to reclaim it and [...]
    • Quête B9 : Help Kanta Slaus Traditionally, during the Winter Night (the longest night of winter), the Winter God Kanta Slaus gives gifts to nice people and curses those who committed evil during the past year. Of course, necromancers know that they won’t get gifts from Kanta Slaus, so they try to steal them from the god. The winter temple is [...]
    • Quête B8 : Slave Drivers We spotted the most unusual thing during a patrol: living people held captive by necromancers and taken away to an unknown location. From their attire, most of them are notables. They were quite far away, but we think we saw at least an apothecary and a blacksmith. We assume that the necromancers stick by their [...]

    Aucun commentaire jusqu'à présent.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *