Zombie, Zomba ! Raid is Dead !

Interview « Concours de Missions » : XofMdS

Après une première interview en 2013 suite à sa mission C3 – Car Wash, XofMdS s’est auto-interviewé (c’est presque devenu une habitude maintenant que nous sommes rodé) pour la sortie de la nouvelle C63 – The Tattoo. Comme il le reconnait lui même, XofMdS est devenu un pilier de la communauté Zombicide francophone, et même plus.

 

1/ Quelques nouveaux mots de présentation sur toi et la suite de ton parcours dans Zombicide ?

Je suis peu à peu devenu un colocataire bruyant du forum, celui qui fait de la musique très fort mais qui plait assez (sa musique) pour qu’on ne lui demande pas tout de suite d’arrêter. Je pense y avoir acquis ce rôle de pilier, au sens où je lance moi-même plusieurs idées, ait un avis sur toutes et ne me gêne pas pour le donner, l’ensemble étant très bien recouvert par mon « grade » sous l’avatar. J’ai obtenu ce rôle quantitativement si l’on veut, à l’ancienneté aussi. Si l’on ajoute le fait d’avoir déjà gagné Kyoko (tôt de surcroît) et d’organiser (avec Eren Histarion et eithelgul !) les Season Finales, ou la logistique des impressions communes de cartes communautaires, ça me donne beaucoup plus d’importance que je n’en mérite.
Dans la vraie vie, je passe mon temps Zombicide soit à accueillir des parties classiques, ou test, soit à tester en simili-solo les Missions du concours ou des Season Finales.

2/ Comment se sont passés ton travail d’écriture et tes parties de test ?

J’avais Kyoko, ça ne m’intéressait pas d’en avoir plusieurs, j’avais laissé tomber jusqu’à Audrey. Là, regain de motivation, j’avais à cœur de gagner à nouveau, même si Audrey était disponible par le KS3. Je me suis donné deux contraintes : gagner avec une Mission 100% Saison 2 et un Car Wash 2 (à savoir un mécanisme à nouveau inattendu autour des voitures). Mais je m’aérais de temps en temps en dérogeant à la seconde. J’ai visiblement eu raison. La première était indispensable pour être sélectionné, je pense, car il y a déjà assez de Missions Saison 1.
Je me souviens qu’il était très laborieux de faire des Missions attrayantes avec Prison Outbreak, au sens où elles sortiraient du porte/croix/exit. Je ramais, mais j’insistais, tournais autour. Ça ne venait pas, en tout cas naturellement. Le Season 2 Finale m’a contraint à énormément de tests Prison Outbreak, et m’a certainement permis de circonscrire davantage les spécificités de cette saison. Je réalisais alors que mes idées collaient trop à la Saison 1, qu’il fallait en changer (de la même manière que la C3 fut créée après ma campagne « Crowd City » de tests intenses de la S1).
J’adoptais donc le nouveau raisonnement suivant : la Saison 2 est plus compliquée d’elle-même, donc il fallait limiter l’originalité MAIS introduire les éléments typique de PO (interrupteur, cellule, porte rotative, et le parent pauvre qu’est le Mirador). Le fun, je le cherchais selon deux axes :
– La narration, que je sais être l’un de mes points forts. Est-ce que les dalles ne pourraient pas représenter autre choses qu’une prison ? Pourquoi nos Survivants iraient-ils là-bas ?
– L’élément original nécessaire pour faire ressortir la Mission. Ce petit grain de n’importe nawak qui fait sourire, si présent dans les « séries B ». Cherchant, j’eus l’illumination de la biométrie ! Peu après mon idée, était publiée « C52 – Passe-partout » et je pensais l’idée grillée, mais tant pis.
Il a fallu doser la difficulté. Je contournais la vraie difficulté liée à l’ouverture de beaucoup de cellules, et je changeais les conditions de départ. Un truc très peu fait et qui traversait mes propositions. La Mission reste dure, mais c’est faisable, surtout si l’on ne tombe pas dans les pièges volontairement tendus.
En chiffre, spécifiquement au concours, c’est 12 Missions envoyées de février 2014 à juillet 2015 (celle-ci étant la 7), chacune étant conçue autour d’une idée centrale, testée et recalibrée, le tout enrobé de narration pour rendre l’ensemble cohérent. Les jeudis soirs où ma douce vaque à ses propres hobbies, c’est séances de tests. Quand je sais tenir un truc, je l’envoie souvent à Eren Histarion pour avoir un avis extérieur, mais je ne sais plus si celle-ci fut dans ce cas-là. Après juillet, j’ai arrêté, attendant de voir la reprise des publications (dont cette victoire signe la réalité – ironiquement).
Ce qui est cocasse, c’est que ça n’est pas ma préférée.
D’une part, je voulais tellement faire publier un Car Wash 2, je trouvais un panache à pasticher à ce point les « séries B ». Il y a 3 Missions différentes avec le nom de Car Wash 2 qui ont été envoyées ! Et pourtant, il y a bien des points commun entre mes deux Missions gagnantes : de déguiser l’Objectif en un Équipement unique, et de représenter un autre lieu avec les dalles. Comme quoi…
D’autre part, il y en a une très étrange, avec de la SHADOW dedans, qui mérite vraiment d’être utilisée, mais elle s’inscrit trop dans l’univers SunShade pour avoir une chance de gagner. Il y a aussi la palme du nawak dans « Monster Truck ».
Pour la petite histoire, dans le film que je ne peux m’empêcher de faire pour accompagner la réalité de ce que serait telle ou telle Mission, j’imagine que le processus de zombification, a fortiori sur une Abomination – et Berserker ! – a rendu le tatouage inopérant. Ha, tout ça pour ça, typique des histoires apocalyptiques !

2b/ La Mission a-t-elle été remaniée, tant sur l’habillage que les règles ?

Il y a un peu de remaniement du fluff.
Certaines règles ont été rédigées plus proches de la manière actuelle (pour la Zone de sortie). En la regardant de près, je constate un autre petit écart de leur part : l’Abomination a été légendée comme « irrelevant ».

3/ Pourrais-tu nous détailler (et dater) les différentes étapes entre l’envoi de ta mission et sa publication ?

Le 20/11/2014, « The Tattoo » a été envoyée. Elle avait été finalisée le 14/11, date de publication de la C52. J’ai du coup attendu d’en avoir une seconde, pour envoyer les deux ensemble, ce que je ne fais jamais.
J’ai reçu le mail comme quoi j’avais été retenu le 03/12/2015, la reprise de publication fut le 04/12/2015.
Rien entre deux. Le délai de sélection est définitivement rallongé. Mais un petit mot (« enfin ») dans cet email laisse entendre que cette sélection a eu lieu avant cela. Un lien probable avec des soucis qui ont fait que la publication était interrompue ?
Le 21/01/2016, j’ai un mail d’Edge Entertainment pour m’annoncer que je vais recevoir mon Audrey. Une double surprise, puisque je pensais gagner sous l’ère Gabriel.
La Mission est publiée le 13/02/2016.

4/ Une fois son scénario officiellement en ligne, on ressent quoi ?

Avec un nom connu dans le e-Zombicide, la mauvaise habitude de soûler plus que de raison les officiels, le fait d’avoir déjà gagné, je pensais ne jamais être repris. Mais mon esprit de compétition gardait le dessus, je devais savoir si mon esprit critique avait toujours une légitimité.
Donc je suis vraiment très très content. En tant que Collectionniste, je peux m’enorgueillir d’un badge très rare.
Cependant, c’est une joie que je ne peux pas partager, tellement ma facette Zombicide est incompréhensible à mes proches. C’est donc une joie contenue et intérieure.

5/ Après ce second gain, tu serais toujours motivé pour gagner une nouvelle fois ?

J’aurais gagné Gabriel, non. Mais puisque c’est Audrey que je reçois, je vais tenter le triplé. Mais j’aurais fort à faire pour ce faire. Soit une Mission Black Plague si un concours lui est associé (Homer ?) ; soit une Mission Saison 3.
Dans le viseur, c’est plutôt le Season 3 Finale, qui devra être plus réussi que le 2 !
Mais je me connais. Tant qu’il y aura des badges encore plus rares à aller chercher, je tenterais ma chance !

6/ Des conseils pour les futurs scénaristes ?

Les précédents interviewés ont bien préparé le terrain : « ne jamais abandonner » et « tester ». Ne pas hésiter à remanier. Parfois une idée est bonne, mais nécessite une autre présentation, ou une carte agencée différemment. Il faut que la Mission soit harmonieuse dans tout ce qu’elle propose.
Je me permets d’ajouter un soupçon de filouterie à tout ça. C’est un concours. Il faut chercher aussi ce qui plairait à Guillotine Games au point qu’ils souhaitent publier votre Mission. S’inspirer en cela de leurs manières de faire et des Missions retenues déjà. Avec une petite touche en plus pour marquer les esprits. Je me souviens que j’avais mis le sceau du FBI en fond de page de ce qui devint la C3, et là, j’avais posé un énorme code barre sous les paragraphes de règles spéciales.

7/ Que penses-tu des missions précédentes du concours, et quelle est ta mission préférée ?

Je reste toujours séduit par une idée brillante, et d’autant plus brillante que je sais ne jamais l’avoir eu auparavant. Et là, au risque de passer pour un fayot, la « C59 – Solution Boum Boum » m’avait bluffée. La Zone d’invasion comme objectif ! Bon sang ! Dieu sait si, avec l’accord d’Eren Histarion, j’ai essayé de la recycler, jusqu’à ce qu’elle gagne toute seule !
J’ai une pensée vraiment particulière pour « Jour 28 » d’eithelgul, sur le fan-site uniquement, parce que nous avons eu tellement de plaisir à la jouer, ensemble de surcroît. Je la recommande.
Une autre forme de fayotage, maintenant. Je trouve l’approche de PinkEye, toute en narration, plus similaire à la mienne que le concours, par nature hétéroclite, et c’est dans ses campagnes que je trouve le plus de plaisir, cette façon d’accorder la Mission et une « histoire », à la limite du jeu-de-rôle. Je crois qu’il y a une émulation entre lui et moi, on s’inspire réciproquement, on se motive à distance. De savoir qu’il est là, en train de penser à ses prochains mécanismes m’incite à faire de même, m’aiguillonne. Je ne sais pas comment il a réagi en apprenant que j’avais gagné, mais je suis sûr que cela va lui faire passer la vitesse supérieure.


Zombifiez, partagez !
    Eren Histarion

    A propos Eren Histarion

    Eren Histarion : L'esprit créateur de l'équipe du Fan Site

    Articles similaires
    • Lucian Talbot et les Loup-Garous Depuis la découverte des biographies de Gregoire et Piper et la thématique de Wulfsburg, nous savions que les loup-garous existaient dans l’univers de Zombicide : Black Plague mais nous n’en avions jamais croisé en « vrai ». Sur une impulsion de XofMdS, la communauté du Fan Site a donc réfléchi à un concept de règles personnalisées pour [...]
    • GN : Projet -Z- 10/11/2017 : Suite à un message Facebook, nous apprenons que cette aventure est annulée suite au manque d’inscriptions. 13/09/2017 : Avant d’être joueur de Zombicide, je suis également joueur de GN – jeu de rôle Grandeur Nature – une activité immersive qui mélange le théâtre et le jeu de rôle classique. Il y a quelques [...]
    • Mission E13 : Les Morts qui Trottent Le monde que nous connaissons n’existe plus. Les morts reviennent à la vie pour dévorer les vivants qui, à leur tour, viennent grossir les rangs de la horde. Nous devons fuir, mais la ville est littéralement submergée et il devient impossible de se déplacer dans les rues. Nous avons découvert un tunnel d’évacuation. C’est peut-être [...]
    • Mission A16 : Un Océan de Tentes Un camp de réfugiés monté en urgence dans une rue isolée. Un océan de tentes, en apparence intactes, que seul le vent semble agiter. On espère y trouver des tas de trucs intéressants. D’un autre côté, si cet endroit n’a pas encore été pillé, ça ne peut vouloir dire qu’une seule chose : c’est rempli [...]
    • Quête B7 : In The Lion’s Mouth Lionsmouth used to be a modest town on the road to the capital. Its inhabitants offered quite a valiant resistance against the zombie hordes. When the infected waves finally overwhelmed the city, the necromancers turned Lionsmouth into a necropolis, as an example for all to see. We came to find the beacons that allow the [...]

    2 Commentaires

    1. djoby00 djoby00
      29/02/2016    

      Sympa l’interw et sa me fait dire ‘Tin on a du lourd sur le fofo’

      • XofMdS XofMdS
        29/02/2016    

        Je te confirme: je suis super lourd.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *